THEATRE

Depuis le mois d’avril, la troupe des 3 coups est en répétition pour vous presenter une comédie fantastique de Sébastien THIERY, L’ORIGINE DU MONDE.

5 Personnages :

Il y a Jean-Louis, homme ordinaire, sur lequel s’abat une incomprehensible malédiction. Il ne s’est jamais entendu avec sa mère. Condamné a renouer avec elle, s’il veut vivre. A faire resurgir du passé, un passé bien pire que ce qu’il en connaissait. Prêt à user de tous les stratagèmes, même les plus odieux pour atteindre son objectif « Faire rebattre son cœur ». Pris de panique, il appelle son meilleur ami, Michel. Vétérinaire, que parce qu’il a échouer à médecine. Célibataire parce que divorcé… Est-il vraiment un raté? Certes il a connu des échecs, mais là, il est investit d’une mission qu’il doit remplir et dans lequel il s’investit avec beaucoup de sérieux et de détermination. C’est l’histoire d’une amitié. Et puis, il y a la femme de Jean-Louis. Valérie, prête à le séquestrer pour le guérir malgré lui. Elle est le contraire d’une potiche, une hystérique totale, cliché de la bobo parisienne, écolo qui se passionne pour les spiritualités venues d’ailleurs. Exerce un véritable pouvoir sur les hommes. Elle sait en tout cas tenir le sien, complètement à la masse et qui tout en la critiquant, a vraiment besoin d’elle. Celle-ci va lui faire rencontrer un Marabout. Personnage haut en couleurs, personnage clé au sens profond du terme, puisque lui seul détient les clés de la guérison de Jean-Louis. Il possède certaines informations qui lui permettent d’ouvrir ces portes secrètes. S’il peut paraître un peu escroc au premier abord, c’est un personnage d’une grande générosité qui est là pour aider et partager. Celui le force a renouer avec sa mère. Mère, qui a complétement échoué à construire une relation avec son fils. Personnage avec une palette de sentiments formidable. Mais pourquoi est-elle invité chez son fils? alors que celui-ci est resté 4 ans sans lui téléphoner?

Pour le savoir, je vous invite a venir nous voir au mois de Novembre. Puisque nous jouerons, 3 Week-end, salle de l’Abbaye.

Ce n’est pas une pièce psychologique, encore moins un vaudeville, c’est une comédie fantastique avec tout ce que cela implique de folie de violence. La précision entre les personnages est étonnante. Il y flotte un vrai parfum de scandale. Malgré la comédie, qui fait passer bien des choses, malgré le caractère burlesque et absurde de la pièce, le problème de fond de cette pièce  » Montrer ce qui ne se montre pas « 

Désinvolture et humour décapant. Un chromosome d’insolence et de folie. Drôle, insaisissable, provocateur, et en même temps tendre. Un petit fond tragique. D’une situation de départ totalement absurde. Vivacité absurde des dialogues et l’incongruité des situations. Enorme pantalonnade -ou plutôt « dé pantalonnade ». La douleur en amusement. l’expression d’une certaine audace. Aucune vulgarité. Incident inexplicable et jamais expliqué. On effleure le sacré et le sacré c’est l’interdit.

Cet article a été publié dans Théâtre, toutes activités. Bookmarker le permalien. Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez faire un trackback : URL de trackback.